Les livres sur les jeunes, la génération Y et le management intergénérationnel

La littérature sur les jeunes dans l’entreprise, qui est devenue la Génération Y à partir de 2003 aux Etats-Unis, de 2004 en Australie et de 2006 en France s’est développée à partir des années 2000. La parution d’ouvrages sur ce thème semble s’accélérer depuis 2008 alors que la Génération Y est devenu un enjeu de société.
Revue de presse des ouvrages disponibles en langue française par ordre chronologique de publication.

La mosaïque des générations – Jean-Luc Excoussseau – Tendance les échos – 2000

Quatre générations cohabitent aujourd’hui en France et vivent dans des mondes parfois plus clos qu’il n’y paraît. Qu’est-ce qui, dans le fait d’appartenir à une génération donnée, nous distingue des autres générations ? Il y a bien sûr le parcours dans la vie qui n’est jamais tout à fait le même, le destin social qu’impose l’histoire et sa loterie, les étapes de la vie qui nous font remplir des fonctions, assumer des responsabilités et jouer des rôles bien différents.
Mais c’est ailleurs que s’affirme le mieux notre personnalité de génération et que se manifestent avec force nos irréductibles différences : au coeur des objets qui nous entourent et qui nous sont si familiers, au coeur des choix concrets de tous les jours que nous faisons sans réfléchir, des goûts et des sensibilités qui nous semblent si largement partagés qu’on n’en parle même plus.
A partir des données démographiques, socio-économiques et historiques, l’auteur nous raconte comment ces évidences en apparence modestes et ces petits détails de vie peuvent en dire long sur nous et nos générations.

 

Les jeunes et l’entreprise, des noces ambiguës – Hervé Sérieyx – Eyrolles – 2002

« Non, les jeunes qui débarquent dans le monde du travail ne sont pas les adultes d’aujourd’hui en moins vieux. Dans leur paquetage, il y a des idées et des valeurs bien différentes. Ils ne considèrent pas les entreprises comme une seconde famille et ne se transformeront pas en bourreaux de travail. Ils détestent les petits chefs et veulent un équilibre de vie. »

Voici un essai sur les jeunes, face au monde du travail. Qui sont-ils ? Que sont devenues les entreprises ? Comment se passe la rencontre ? Comment pourrait-on rendre les noces plus fructueuses ? ».
Dans un pays qui vieillit, il serait dramatique que les entreprises enferment les jeunes dans des modes de management révolus, alors même qu’ils manifestent des aspirations différentes », juge Hervé Sérieyx qui a été Délégué Interministériel à l’Insertion des Jeunes en 1997 et 1998. L’écart de perception entre générations se creuse au risque d’exclure les jeunes les plus décalés et de tuer toute forme de créativité. Pour l’auteur, chef d’entreprise, qui a été haut fonctionnaire et professeur d’université, l’entreprise est guettée par cette frilosité qui conduit en France chaque monde, privé ou public, social ou économique, éducatif ou productif, à récuser tout ce qui vient « du camp d’en face » ou diffère de ses propres normes. Pour autant, sans faire de « jeunisme béat », il nous aide à comprendre la richesse de la génération montante.

Génération Y – Carol Allain – Logiques – 2005 – Management intergenerationnel – Remis à jour en 2008

La génération Y est issue des années 1980. On dit des jeunes adultes qui la composent qu’ils sont polyvalents, qu’ils aiment s’afficher, s’affirmer et surtout… séduire. Ils sont parfaitement à l’aise avec les nouveaux médias et les nouvelles technologies, voyagent beaucoup et seront appelés à changer d’emploi très souvent dans leur vie. Avec cet essai, Carol Allain s’adresse aux parents de Y qui ont bien du mal à comprendre leurs jeunes, ainsi qu’aux employeurs qui, voyant toute une génération de travailleurs partir à la retraite, sont perplexes devant les attentes et les revendications de leurs successeurs. L’auteur pose aussi un regard comparatif sur les différentes générations. Il passe en revue leurs caractéristiques avant de les confronter pour mettre en lumière les tensions qui surgissent entre elles et les modes d’accommodement possibles.

Generation 35 heures – Thibault Lanxade – Editéa 2006

La génération 35 heures désigne les « nouveaux entrants », ces jeunes qui, dans le contexte des lois Aubry de 1998 et 2000, franchissent aujourd’hui la porte de l’entreprise. Par leurs attitudes, ils remettent en question son fonctionnement traditionnel et les valeurs qui y sont associées.
Dix ans seulement séparent cette génération de Thibault Lanxade, jeune dirigeant d’entreprise. Un fossé énorme au regard du décalage entre ses attentes de manager et la démotivation, l’impatience, les revendications, mais également la créativité et la quête de sens qui caractérisent cette nouvelle génération.
Au cours de 35 heures, nous suivons les péripéties d’un manager avec ses collaborateurs. 35 heures plus une, qui jettent un regard sur les évolutions de notre société et évoquent la nécessaire adaptation des différents acteurs de l’entreprise pour orienter l’intérêt individuel vers la poursuite d’un but commun.
Ce livre-manifeste mêle humour, dérision et convictions. Imprégné de scènes vues et vécues, il s’adresse autant aux jeunes qu’aux managers ou dirigeants d’entreprise. Il oeuvre surtout pour une réconciliation des salariés et, en particulier, des jeunes, avec l’entreprise.

Au secours, j’embauche un jeune – Joël-Yves Le Bigot – Dunod – 2006

22% des 18/25 ans sont au chômage. La France figure en queue de peloton de l’Union européenne. Est-ce une fatalité ?
Cet ouvrage, véritable plaidoyer pour une meilleure insertion des jeunes dans le monde professionnel, analyse la situation de l’emploi des jeunes en France et propose aux entrepreneurs, aux DRH et aux managers une méthode pour recruter, insérer, motiver et fidéliser les débutants dans l’entreprise.
Avec les blogs d’un recruteur et d’une jeune embauchée ainsi que la présentation d’un wiki fictif regroupant les témoignages d’éminents spécialistes, ce livre interactif met l’accent sur l’importance d’un partenariat intergénérationnel.
Au delà des conseils pratiques, il propose une mobilisation réaliste et opératoire de tous les acteurs du drame actuel du chômage. Un livre à mettre entre les mains de TOUS les recruteurs !

 

Génération Y, mode d’emploi – Daniel Olivier et Catherine Tanguy – De Boeck – 2008

Un guide opérationnel pour faire grandir les jeunes… et l’entreprise ! L’arrivée dans l’entreprise des jeunes nés après 1980 est à présent inéluctable, massive et durable. Elle laisse encore sans réponse nombre d’organisations et de managers. Le fossé générationnel est tel que la tentation est grande de s’en tenir au constat des dysfonctionnements tels que : absentéisme « empirique », zapping comportemental, sentiment d’appartenance à l’entreprise chancelant, arrêt au premier obstacle, allergie aux règles et à la hiérarchie… Il est urgent non seulement de comprendre mais d’agir concrètement pour mettre l’énergie et la créativité de cette jeunesse aux multiples qualités au service de la création de valeur. Seule l’action de « revisiter » les modes de management au travers du prisme de la génération Y permettra d’obtenir des résultats durables et combien bénéfiques. Avec cet ouvrage, dont la 2e édition est revue et enrichie, les auteurs guident pas à pas les entreprises dans la compréhension et la mise en oeuvre d’un schéma qui fait de la difficulté apparente d’intégrer la génération Y dans l’entreprise une extraordinaire opportunité de développement. L’ouvrage s’adresse à l’encadrement opérationnel des entreprises et administrations et aux DRH, coachs, consultants… Il intéressera également les jeunes abordant le marché du travail.

La génération Y – Stéphane Simard – Viséo – 2008

7 étapes pour faire craquer les jeunes pour votre organisation Confrontée à une concurrence mondiale féroce, une pénurie criante de main-d’oeuvre qualifiée et des départs massifs à la retraite, la survie des entreprises québécoises dépend plus que jamais d’employés passionnés, responsables et créatifs. Comment relever ce défi colossal alors que les jeunes de la génération Y sont souvent perçus comme infidèles, indépendants et paresseux? Gestionnaires, découvrer comment créer un milieu de travail vibrant, enrichissant et performant : – Les valeurs qui allument la génération Y ; – Les moyens pour attirer plus facilement les jeunes de 18 à 30 ans les plus talentueux dans votre organisation ; – La façon de développer et partager une vision qui suscite passion, émotion et conviction ; – Les éléments clés pour provoquer l’engagement. Profitez de l’expérience de gestionnaires d’entreprises récipiendaires de prix d’excellence en gestion des ressources humaines et voyez ce qu’ils font pour se démarquer des autres et attiser l’envie dévorante de se dépasser chez leurs employés de la génération Y.

Le choc générationnel , Faire travailler ensemble 3 générations – Elisabeth Lahouze-Humbert – Maxima 2010

Il n’y a que dans l’entreprise où trois générations sont obligées de passer ensemble 35 heures, voire plus, par semaine… Or aujourd’hui, chacune voulant garder ses spécificités, le risque d’un choc générationnel est grand, presque inévitable ! Pour le réduire, il est essentiel de connaître comment fonctionnent ces trois générations (18-30, 30-45,45-65) dans l’environnement du travail, mais aussi en dehors, et d’en tenir compte. C’est ce que nous apprend à faire, avec humour et finesse d’analyse, Elisabeth Lahouze-Humbert, spécialiste en ce domaine. Ce livre passionnant non seulement décrit la situation des uns et des autres mais l’auteur va beaucoup plus loin. C’est le premier ouvrage qui offre à tous – managers, responsables DRH ou consultants -les moyens d’adapter leur management (délégation, évaluation, motivation, communication, formation…) en fonction des différences de comportement de chaque génération. Ainsi, cette enquête sur le terrain est aussi une très efficace boîte à outils managériale pour le pilotage au quotidien des équipes multi-générationnelles actuelles.

Manager et intégrer la Génération Y – Julien Pouget – 2010

Forte de 13 millions d’individus, la génération Y – c’est-à-dire les personnes nées entre 1978 et 1994 (18-ans-30 ans) – fait son apparition dans le monde du travail. Se distinguant assez nettement des précédentes générations, les baby boomers et la génération Y, elle favorise plus volontiers l’épanouissement personnel que les responsabilités contraignantes et mangeuses de temps, et se plie mal aux hiérarchies trop formalistes. Sa culture est celle de l’instantanéité, des TIC, de l’apprentissage par l’action, de la mondialisation.
Parce qu’elle représentera dans 4 ans la moitié de la population active, l’entreprise doit dès à présent :
Adapter son recrutement, son organisation et ses méthodes de travail à cette nouvelle donne ;
Trouver les clés de compréhension de cette génération et de ses attentes au travail ;
Proposer des approches adaptées pour attirer, intégrer et manager cette génération.
Grâce à son approche didactique et des exemples concrets issus de bonnes pratiques mises en place dans certaines sociétés, les managers et les responsables des ressources humaines découvriront ici la formidable opportunité de développement que peut offrir la génération Y à l’entreprise.

Manager la génération Y avec les neurosciences – Alan Fustec, Dominique Sappey-Marinier – Eyrolles – 2011

L’intégration en entreprise de collaborateurs appartenant à la génération Y (personnes nées entre 1978 et 1994) s’avère difficile et désoriente les managers. Les jeunes professionnels sont ainsi très souvent décrits comme peu travailleurs, peu soucieux de la hiérarchie, individualistes et sans attachement à l’égard de l’entreprise, etc. Si tel est le cas, s’il s’agit d’une génération « perdue pour le travail », alors le phénomène Y constitue un défi majeur pour les entreprises qui emploieront, selon l’Insee, 40% d’Y dans 5 ans !

  • Comment mieux comprendre les Y pour accroître leur motivation ?
  • Comment développer leur savoir-être par une formation adaptée ?
  • Comment améliorer leur encadrement pour renforcer leur attachement à l’entreprise ?

Pour répondre à ces questions, le présent ouvrage propose une lecture approfondie des comportements de la jeune génération et une méthodologie pour mieux les intégrer dans l’entreprise. Plutôt que de proposer des solutions toutes faites face à des stéréotypes, ce livre invite tout d’abord à un voyage au coeur des neurosciences et propose ensuite des méthodes étayées scientifiquement.

Manager la generation Y – Marie Desplats et Florence Pinaud – Dunod –  2011

Ils sont nés avec une souris dans la main, alimentent leurs comptes Facebook et Twitter depuis des années et tapent des sms tout en menant une vidéo conférence sur Skype…Les enfants de la génération Y ont aujourd’hui entre 20 et 30 ans, ils arrivent dans l’entreprise avec des valeurs et des attentes différentes de celles de leurs ainés. Ayant du mal à séparer le perso du boulot, fuyant le conflit en se réfugiant dans une bulle idéale, les Y sont néanmoins capables d’une grande concentration et d’une vraie mobilisation sur une mission pour peu qu’ils en comprennent et le fonctionnement et l’utilité et qu’ils adhérent aux objectifs. Afin de recruter et de travailler au mieux avec ces  » digital native », les managers ont intérêt à revoir leurs basiques. Cet ouvrage propose de nombreux cas pratiques observés en entreprises pour expliquer les malentendus qui peuvent naître et les manières de les régler.. Il distille des conseils et des techniques pour manager cette génération digitale de manière efficace et  tirer parti de leur très bonne connaissance du monde numérique. Un livre dynamique et bien illustré pour découvrir les spécificités de cette génération Y en entreprise et trouver les moyens de bien la manager.

 

Génération Y, Les jeunes et les réseaux sociaux, de la dérision à la subversion – Monique Dagnaud – 2011

Ils ont entre 15 et 30 ans et ils ont grandi avec internet. Ils participent massivement aux réseaux sociaux et le web a révolutionné leur façon de regarder le monde et de s’y projeter.
Monique Dagnaud explore en profondeur les cultures de cette nouvelle génération, en multipliant les angles d’observation. Celui de l’émergence d’une « identité numérique » et de l’essor d’une sociabilité originale fondée sur la conversation en continu, les échanges d’images et des productions artistiques amateurs. Puis celui de la dimension politique : culture « lol » faite de plaisanteries potaches, mais aussi de raids de hackers et d’actions protestataires (des grands rassemblements du printemps arabe aux « indignés » de la place Puerta del Sol). Enfin, celui du piratage de produits culturels et de l’attachement à une économie du gratuit ou du low cost.
On voit ainsi se dessiner de nouveaux profils psychologiques, une façon de vivre ensemble inédite, dont le modèle économique reste à créer. Mais face à une innovation technologique d’une telle ampleur et aux transformations sociales qu’elle génère, ne peut-on d’ores et déjà parler de rupture anthropologique.

 

La Génération Y par elle même – Myriam Levain, Julie Tessier – Bourin 2012

« Individualistes, insolents, instables au boulot, indécis en amour, dopés au porno, dépolitisés, incultes… Les critiques pleuvent sur les 18-30 ans, la fameuse “génération Y”. Il était temps de nous insurger contre ces lieux communs sans fondement (ou presque) ! Si l’on nous comprend si mal, c’est que, au travail ou dans les sphères plus intimes du quotidien, nous inventons chaque jour de nouveaux modes de vie. Et pour cause : familiers de la précarité, nous avons dû apprendre à faire de notre vision à court terme un véritable atout.
Pour montrer l’inventivité des Y, nous avons choisi de leur donner la parole. Nous sommes allées à la rencontre d’une cinquantaine de personnalités et d’anonymes qui démontent un par un tous les a priori qui nous collent à la peau. Créative, entreprenante et solidaire, la jeunesse dessine chaque jour le nouveau visage de la société. ».

 

La Génération Y – Olivier Rollot – PUF 2012

Digitale, connectée mais déconnectée des réalités, immature, innovante… les qualificatifs ne manquent pas pour définir une génération qui regroupe aujourd’hui en France une population de 16 millions de jeunes. Passionnée par le web et les technologies, réticente à s’investir dans l’entreprise mais prête à travailler sans fin si le projet la motive, ouverte sur le monde, la Génération Y est celle du questionnement (en anglais « Y » se prononce comme « why », pourquoi) et de la remise en question.
De ses racines à son rapport à l’entreprise en passant pas sa vision d’un monde ouvert, cet ouvrage permet de mieux comprendre ceux qui sont en train de tout changer dans nos sociétés. Demain les rapports humains auront considérablement évolué comme notre rapport au temps ou à l’innovation. La Génération Y est une génération de rupture qu’il faut absolument comprendre.

 

La génération Y dans l’entreprise – Chantal Morley, Marie Bia Figueiredo, Emmanuel Baudoin, Aline Salierno – Pearson Education 2012

Cet ouvrage propose une analyse solide de cette jeune génération au travail, afin de fournir aux managers des éléments de réflexion et des pistes d’action. Illustré de nombreux cas concrets, il met en perspective les discours et recherches, largement médiatisés, sur cette population. Il aborde ainsi les aspects suivants : Définir la notion de génération Y pour bien cibler la population dont il est question et cerner les interactions générationnelles qui sont à l’oeuvre dans l’entreprise. Expliquer en quoi les outils technologiques (technologies de communication, de mobilité, jeux de simulation managériale) influencent le comportement, les attitudes et les attentes de cette génération. Mettre en relation le nouveau modèle de l’entreprise 2.0 et les potentialités de la génération Y, notamment en matière de collaboration, partage des connaissances et innovation. Exposer des principes d’action pour gérer les attentes de cette génération, en prenant en compte les 5 fondamentaux de la GRH : sécurité, développement, reconnaissance, échanges sociaux et justice sociale.
 

Innover avec la génération Y – Joëlle Brunet-Labbez – Studyrama 2013

L’arrivée des nouvelles générations au sein des organisations bouleverse leurs aînés, les désoriente et les oblige à interroger le système dans lequel ils ont évolué et évoluent encore aujourd’hui. En d’autres termes, il leur est demandé de faire le deuil d’un modèle qui s’avère inadapté aux générations Y et Z. L’auteur invite à repenser la gestion des ressources humaines sous un angle stratégique et non plus seulement administratif et financier. La finalité étant alors de construire un nouveau système organisationnel dans lequel les nouveaux entrants pourraient s’intégrer et être de véritables facteurs d’innovation. D’une manière personnelle et engagée, l’auteur fait l’état des lieux d’un modèle à la française, alerte l’entreprise sur la nécessité de le changer et donne des pistes pour en construire un nouveau. « Ce choc générationnel et démographique est une chance inouïe pour les entreprises françaises qui doivent se moderniser, grandir ou mourir. Il s’agit d’un choc salutaire. Les mutations structurelles, organisationnelles et culturelles sont les clés de la croissance de la décennie à venir ».
 

Génération Y, Droit de réponse – Emily Boudaoud – AFNOR 2013

« Vous appartenez à la Génération Y – ceux nés entre 1978 et 1994, ballottés de pot de départ en PDV (« plan de départ volontaire »), de ville en ville, de famille décomposée en famille recomposée, en quête de cohérence, et surtout de réponses à ces « pourquoi » qui vous suivent obstinément ? Ce livre vous prouvera que les « Y » (et les « X », leurs aînés) ont plus en commun qu’ils ne le pensent au premier abord, et que des solutions existent pour faire face à la « crise », à la précarité. Restez en vie : la solidarité et la créativité sont encore des options possibles.
Vous êtes DRH, recruteur, ou dirigeant(e) d’entreprise, Vous pourrez en faire des collaborateurs incroyablement loyaux et impliqués… à condition d’éviter quelques fautes de goût, et de ne pas sous-évaluer leurs capacités cognitives. Découvrez la nouvelle équipe !
Nous sommes le résultat de vos erreurs et de vos rêves. Il vous faudra composer avec nous : nous sommes le futur, votre suite. Nous avons la prétention de faire mieux que vous : aidez-nous à atteindre cet objectif.

A suivre…

6 réflexions au sujet de « Les livres sur les jeunes, la génération Y et le management intergénérationnel »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *