La Génération Y fait encore parler d’elle alors que la Génération Z commence a capter l’intérêt des média.

Pourtant, quelle soit Y ou Z, le changement de génération n’est pas – et n’a jamais été – le sujet ! Ce ne sont pas les jeunes qui ont changé, c’est le monde dans lequel ils ont grandit et se sont adapté qui a changé. Et nous faisons tous parti de ce changement !

Comprendre les caractéristiques intergénérationnelles des uns ou des autres n’est plus suffisant. Il fait désormais aller plus loin et s’interroger sur notre vision du monde et de l’adaptation de nos pratiques professionnelles en recrutement, marketing, vente ou management à ce monde.

L’enjeu est donc bien plus ambitieux que de gérer des salariés en retard, démotivés ou impatients ! De notre expérience provenant de 500 organisations à travers 15 pays il y a 6 sujets sur lesquels travailler rapidement

1 – Comprendre les valeurs sociétales et leurs interactions avec votre entreprise
Plutôt que chercher à gérer les jeunes il faut à comprendre les valeurs sociétales qu’ils mettent en mouvement pour en identifier les effets sur votre organisation, management et ainsi de suite. Les valeurs sociétales s’appellent aussi « empreintes »

2 – Innovation managériale
Plutôt que d’apprendre des méthodes toutes faites il faut chercher à innover managérialement pour se différentier, innover et renforcer la fierté d’appartenir à votre entreprise face à la crise de l’engagement actuel.

3 – Aider aux plus jeunes à comprendre leur chef
Plutôt qu’expliquer aux seniors comment manager les plus jeunes qu’ils considèrent comme des enfants, il faut aussi aider les plus jeunes à travailler avec les plus expérimentés qu’ils voient comme des croutons. Transmettre à 20 ans/avenir à 55 ans.

4 – Comprendre l’interculturel
Il ne s’agit plus de travailler avec des individus mais avec des cultures dans un monde de plus en plus interculturel dans lequel se développe de nouvelles formes de relation de management à distance.

5 – L’aimer-faire avant le savoir-faire
Il ne s’agit plus de se baser uniquement sur des compétences demandées à ses collaborateurs mais les aider à trouver leurs appétences pour redécouvrir le bien être en entreprise et le sens du travail. Et poser la question « Avez-vous envie » avant « savez vous faire ».

6 Faire évoluer sa culture d’entreprise si besoin
Il ne s’agit plus de considérer que sa culture d’entreprise est gravée dans le marbre pour lutter contre la culture du chiant qui détruit l’attractivité aussi surement que le journal de 20h…l’optimisme. Vos valeurs sont temporaires et doivent évoluer avec celles de la société.

Alors si vous en avez marre d’entendre parler de Génération Y ceci et Millennial cela et que d’entendre génération Z ou Millennial (toujours) vous gonfle déjà, contactez-nous par mail, téléphone, signaux de fumée ou pigeon voyageur pour construire ensemble une réponse aux vrais enjeux liés à votre compétitivité et à l’innovation.