ploum.jpg

Voici selon Lionel Dricot, alias PLOUM, les 7 conseils pour devenir un membre « influent » de la « blogosphère » quand on ne s’appelle pas Loic Le Meur.

1 – Ne pas hésiter à s’auto-couronner « spécialiste » et utiliser son nom de famille pour se donner un côté pro. Ne pas oublier de mettre « beta » dans le bandeau
2 – Choisir son thème dès le départ même si l’on sait que l’on ne vas pas s’y tenir et citer les mots suivants : web 2.0 ( = je vous posterai des vidéos marrantes que j’ai trouvé sur youtube). Blogosphère ( = je ferai des liens vers les blogs influents en espérant qu’ils parlent de moi). Les standards du web ( = je vous annoncerai chaque version de Firefox)? Les grandes tendances (= je ferai un lien vers un site de news chaque fois que Google rachète une boîte), la technologie ( = je posterai des photos de mon ipod quand j’en aurai acheté un)
3 – Poster des billets très courts et très fréquemment qui, surtout, n’apportent rien en : parlant de votre blog (en postant un billet sur votre changement de thème ), en faisant des liens vers les bloggueurs influents afin de rentrer dans leur blogroll, en relayant tout et n’importe quoi à propos de la blogosphère elle-même, en annonçant la sortie de nouveaux logiciels et en postant les liens de vidéos que vous avez bien aimé sur Youtube ou dailymotion , etc.
4 – Utilisez des podcasts pour éviter les fautes d’orthographe.
5 – Droguez vous au commentaire en invitant vos lecteurs à intervenir avec un « N’hésitez pas à poster un commentaire si vous avez une suggestion » ou un « Et vous, qu’en pensez-vous ? » à la fin de vos billets
6 – Travaillez votre référencement en bombardant les sites « influents » de commentaires inutiles et en référençant vos billets sur scoopeo , fuzz, blogmémés , nuouz , tapemoi et consort.
7 – Faire semblant de ne pas se la péter, même avec 10 000 visiteurs uniques par jour

Allez de ce pas lire la suite…chez Ploum
Pour être plus utile que la moyenne je relais que ce jeune homme cherche un emploi son CV