Les baby boomers étaient conditionnés par le respect de certaines valeurs (respect, loyauté, droiture, fidélité…) et la croyance que pour être heureux il était indispensable de les respecter.
La génération X, soucieuse de réussir, s’est mise en quête de conformité à des modèles et des principes de vie qui menaient, disait-on alors au succès (comment être un bon leader, être le meilleur, être performant…).
Qu’en est-il de la génération Y ? Découvrons son système de référence par le truchement de cette petite parabole :

La grenouille qui monte, qui monte…

Il était une fois un peuple de grenouilles qui organisa un concours. L’objectif était d’arriver en haut d’une grande tour. Beaucoup de supporters se rassemblèrent pour voir la course et soutenir les participantes.
Et la course commença.

Mais personne n’y croyait vraiment. Une grenouille ça n’est pas fait pour grimper… aucune n’atteindra jamais la cime.
Les gens disaient : Ce n’est pas la peine, elles n’y arriveront jamais! Les grenouilles commencèrent à se résigner, d’autres à tomber. Mais quelques unes continuaient…
Et les gens disaient encore : Ce n’est pas la peine, elles n’y arriveront jamais !
Et les grenouilles petit à petit s’avouèrent vaincues. Il y en avait une qui insistait, insistait.
A la fin, il n’en resta qu’une qui, avec un énorme effort, atteignit le haut de la tour.
Les autres voulurent savoir comment elle avait fait. Elles s’approchèrent pour le lui demander.

Et on découvrit… qu’elle… était SOURDE !

La génération se révèle sourde face aux injonctions et conseils émis par les précédentes générations et l’autorité, car pour elle :

  • Se conformer à un modèle est risqué car le modèle ne peut tout prendre en compte et ne vaut qu’au moment où il a été conçu
  • Le sens de ce que l’on fait est plus important que la règle ou l’objectif
  • L’autorité n’a pas forcément toujours raison
  • Ce qui était bon avant ne l’est pas forcément aujourd’hui. Le monde évolue et il faut évoluer avec lui
  • Enfermer les personnes dans des cases est un manque de respect de la condition humaine
  • Elle ne craint aucunement de sortir des sentiers battus car elle sait que les innovations sont nées en « sortant du cadre ».
  • Il est nécessaire d’avoir du recul sur certains principes

Car pour cette génération, le plus important est la liberté de penser par soi-même

N’y voyez donc aucune attitude rebelle ou contestataire mais juste une maturité prématurée