20060315-120141-g.jpg

Désengagés, globe-trotters et enfants gatés, voilà comment les québequois voient leurs nouveaux diplômés. Ce dossier publié il y a un an au Québec vous dit tout ou presque sur les nouveaux comportements de cette génération arrivant (ou qui essaient d’arriver) sur le marché du travail nord américain.

Cet article confirme les jeunes diplômés n’ont pas l’esprit d’entreprise mais l’esprit d’entreprendre. S’ils n’ont pas les mêmes priorités que leurs ainés (construire une carrière et offrir le meilleur à leurs enfants) ils n’en sont pas moins prêts à mouiller leur chemise pour un projet qu’il estime et aller jusqu’au bout des choses en supportant la confiance investie en eux…

Lire la suite de ce dossier sur Canoe