Rien de plus facile que de créer son profil Facebook ou LinkedIn. Mais qu’en est-il de l’utilisation de ces réseaux sociaux dans le cadre de la recherche de nouveaux talents? Nombreux sont les recruteurs à trouver ces sites de social networking chronophages et peu efficaces en termes de retour sur investissement comme le prouvait une enquête récente de régions-job. Pour les aider à utiliser ces nouvelles plateformes de manière optimale, Benjamin Chaminade , expert du Talent Management de la « culture Y » dispense depuis trois ans, des formations présentielles sur l’art de recruter sur Viadeo, Twitter et consorts.

Comment créer du lien entre des personnes qui ne travaillent pas ensemble ? Comment former une communauté de talents autour de son entreprise ? C’est avec ces questions en tête que les recruteurs se doivent d’aborder les réseaux sociaux. C’est une approche stratégique qui prend en compte l’usage de ces réseaux sociaux lors de la carrière de la future recrue et pas seulement de façon ponctuelle lors du recrutement.

Ah et aussi, qu’on arrête de nous cassez les oreilles avec ces pauvres candidats victimes de ces méchants recruteurs cherchant à obtenir l’accès au profil Facebook de leur candidat pour prouver qu’il y a une photo d’eux avec un verre à la main. Au delà de l’alcoolisme chronique il faudrait d’abord prévenir les recruteurs que ce sont eux les plus googlisés !

Lire la suite sur exclusiveRH