Generation Y et textoLes premiers signes d’une intextoxication commencent sans que l’on s’en rende compte. On commence à répondre à un message, rapidement, en bon français, en corrigeant ses fautes de frappes. Après un moment, on cesse de corriger les fautes, devenues si commune pour qui possède un iphone, puis on se teste sur les raccourcis. Les « eu » deviennent « E », les « c’est » deviennent « C » et les « un » deviennent « 1 ».

Alors, à quelle phase d’intextoxication êtes vous ?

En phase 0 : Vous avez le signe d’une enveloppe clignotant sur votre écran mais vous ignorez de quoi il s’agit. Il faudra que vous en parliez à celui qui vous a vendu votre téléphone, peut être est-ce une panne ?

En phase 1 : Il vous arrive parfois de commencer et terminer une conversation uniquement via SMS sans passer par la voix. Vous réalisez que

c’est aussi le moyen le plus simple pour régler ses comptes avec quelqu’un sans passer par la confrontation en face à face.

En phase 2 : Vous avez un forfait texto illimité et vous les utilisez pour tout et n’importe quoi. Vous vous envoyez des messages à vous-même pour ne pas oublier le pain, vous faites du sexting (messages à caractère explicite) avec votre petit(e) ami(e). Attention à ne pas vous tromper de destinataire à ce sujet. C’est aussi l’étape du texto de trop. Celui envoyé dans un état second en pleine nuit ou après une soirée bien arrosée, sans doute pas très cohérent, mais qui demande une réponse claire à une question directe genre « Si c’était ma dernière volonté, tu voudrais coucher avec moi? Et sinon tu voudrais? ». Alors que ce texto était prévu pour avoir une réponse la plus précise possible, il s’ensuivra une discussion improductive et complexe qui finira par ridiculiser l’auteur du texto et ruinera toutes ses chances de recevoir la réponse attendue.

En phase 3 : Tu commences à mettre des hashtags (#ceciestunhashtagfaittourner) sur les mots clés comme sur Twitter et tu n’hésites plus à envoyer des textes en langage texto première langue : « ErE o jE,malErE in love  » ou « jtm kom la lun é le sun ki bril ds le sky » ou à écrire en conduisant. Ce qui n’est pas vraiment une bonne idée, voir franchement pas une bonne idée du tout du tout.

L’intextoxication peux aussi entrainer créer de la Déconcertions.