Pour ceux qui découvrent ce sujet, il y en a encore, et que vous souhaitez connaître les dates de débuts et de fin des générations, voici l’article qu’il vous faut.

Après, je vous préviens….Chercher des comportements communs selon la date de naissance du sujet c’est de l’astrologie doublé d’homéopathie !

C’est du grand n’importe quoi et n’est absolument pas utilisable en management intergénérationnel ! Et si vous pensez que cet article a été écrit avec les pieds et uniquement pour faire du référencement, vous auriez raison.

Millennial, génération Y, génération Z… Vous connaissez ces appellations utilisées en marketing, management et RH. De là fusent les clichés de toute part : connectée, mobile, exigeante, arriviste, etc. Nous assistons à une bataille de définitions entre les experts, car oui, il y a des experts en génération. Je vous préviens tout de suite, nous n’entrons pas du tout dans cette catégorie. Nous sommes au mieux des témoins mais ne nous sommes jamais présenté comme expert. Parce que ça aussi c’est du grand n’importe quoi.

Alors, pour ceux qui découvrent et qui ont besoin d’un point de départ voici quelques dates :

Les 25-34 ans : les premiers Millennials (génération Y). Née entre 1978 et 1994, cette célèbre génération adopte des traits comportementaux propres à la génération X avec un twist : Elle est plus connectée et impatiente.

Les 18 – 24 ans : les Millennials 2.0 (génération Z). Nés entre 1995 et 2001, ils sont plus passionnés de sport et de jeux vidéo que les autres et passent encore d’avantage de temps sur le téléphone.

Les 7-15 ans : les « post-Millennials » (génération Alpha). Les jeunes nés partir de l’an 2002 qui prennent désormais le nom de génération Alpha puisque il n’y a plus de lettres disponibles après Z donc autant s’attaquer à l’alphabet grec. Soi-disant aussi accro que les 18-24 ans à leur smartphone, ils en ont à peu près le même usage avec une particularité : un come-back vers des centres d’intérêts plus traditionnels (peut être dû à l’influence de leurs parents de la génération X ?) : ils téléphonent (mais via internet), apprécient les expos et musées et sont de gros amateurs de Podcasts.

Alors heureux ?

Maintenant attention. Cette approche par date pose de nombreuses questions :
1 > Que se passe t’il dans la nuit de son anniversaire entre 24 et 25 ans ? On se met à écouter du Sardou et à porter un tailleur ?
2 > Peut-on vraiment trouver des comportements similaires aux plusieurs millions de personnes que représentent chaque cohorte ?

Mots clés : Millennials, génération Y, génération Alpha, génération X, intergénérationnel, management,