Lundi dernier, j’ai été invité à intervenir à la soirée Débat organisée par le café de l’avenir à la comédie des Champs-Elysées et animée par Michel Field et Narimène Laouadi et dont Claudie Haigneré était grand témoin de la soirée. Le café de l’Avenir rassemble des professionnels qui accompagnent des jeunes diplômés d’emploi jusqu’à leur premier emploi. Vous avez tous du talent, le droit de réussir et surtout de donner vie à vos projets. Le regard d’un professionnel de l’entreprise, pour votre stratégie de recherche d’emploi, peut souvent tout changer surtout lorsque l’on n’y croit plus et que rien n’avance…

J’espère pouvoir disposer rapidement de la vidéo qui a été tournée à cette occasion et ,si François de Wazières de l’Oréal le permet, pouvoir vous montrer le sketch que nous avons fait ensemble sur les erreurs à ne pas commettre en entretien…Un grand moment !

En attendant, voici déjà la présentation et les slides de « 10 raisons d’être recruté »

10 – Mauvaise ou bonne nouvelle ?

Mauvaise nouvelle…vous êtes membres de la Génération Y (classification marketing « décrivant » les personnes nées entre 1980 et 1995).
Décrite par certains comme Individualiste, consommateur, susceptible, impatient, zappeur ou émotif, vous devez être conscient de ces clichés.
Excellente nouvelle…vous faites partie de la génération qui fait le plus parler d’elle depuis 50 ans ! Vous êtes la génération du «tout est possible». On vous écoute, on s’inquiète pour vous, on se réunit ce soir pour en en parler. Je connais certains quadras qui auraient bien aimé recevoir ce type d’attention à votre âge !

 

09 – Construisez un projet professionnel

Construire un projet de carrière quand on est étudiant… personne n’y croit, pourtant, pour entrer dans la place, vous devez connaître la direction dans laquelle vous souhaitez aller. Nous sommes bien d’accord que par la suite vous construirez votre carrière par tâtonnement mais il est important d’aider le recruteur à vous trouver un emploi parmi ceux qu’il a en stock.
C’est seulement une fois dans la place que vous pourrez commencer à trouver votre chemin et évoluer en navigant à vue.
Et puis, dans projet professionnel il y a projet ! Si vous vous trompez de chemin, vous êtes autorisé de changer de route !

08 – Trouvez votre différence

Transformez votre différence en atout ! La diversité est une chance !
Parlez vous une seconde langue, possédez-vous une double culture ? Il ne suffit plus d’être le premier, il ne suffit pas d’être différent. 
Il s’agit de créer de la valeur, de contribuer et de donner envie aux autres de bosser avec vous.
Mais ne trichez pas avec vous-même. Cherchez à vous connaitre plutôt qu’à ressembler à un modèle. De la profondeur, pas seulement du cosmétique ! Comme le chantais Jaques Brel dans les Bourgeois : « Moi j’étais le plus fier, moi, je me prenais pour moi ! »

07 – Développez votre marque personnelle

Utilisez les outils sociaux du web que les anciens surnomment « 2.0 ». Créez votre résumé en détaillant chacune de vos expériences. Tirez avantage des outils sociaux professionnels.
Organisez votre présence sur le net en demandant des recommandations à toutes les personnes que vous côtoyez professionnellement et sachez vous raconter avec passion. Attirez les opportunités pour ne plus avoir à les rechercher !

06 – Cherchez à faire ce que vous aimez

Parce que c’est la passion initiale qui vous donnera l’énergie d’écouter, d’apprendre et de résister aux frustrations que vous rencontrerez sur votre chemin.
Vous pouvez être prof et devenir journaliste, Anthropologue et travailler dans une banque, curieux et finir…consultant.
Cherchez à faire ce que vous aimez en terme d’activité, pas en terme de titre de job ou description de fonction !

05 – Développez votre réseau

Evidemment. Rien de nouveau sauf que développer son réseau ne signifie pas avoir des centaines de ‘Friends’ que vous n’avez jamais rencontré.
Il ne s’agit plus de collectionner mais de rencontrer ces personnes et de créer des projets avec eux : échanger un savoir, réfléchir sur sujet donné et trouver le moyen de travailler ensemble.
Avez vous rencontré des gens hors normes récemment ? Avez-vous leur carte ?

04 – Partez

La mondialisation est votre chance. D’autres villes, d’autres pays, d’autres jobs, d’autres cultures s’offrent à vous.
Afin de devancer les attentes de demain n’hésitez pas à partir à l’étranger. Vous devez connaître cet ‘ailleurs’ que la France semble parfois nier. Nous appartenons à une planète de diversité et vous devez vous y frotter rapidement !

03 – Le recruteur n’est pas votre ennemi

Il n’y a pas d’école de recruteur alors leurs pratiques sont inégales qu’il s’agisse d’une société internationale disposant de recruteurs dont c’est le métier à plein temps à la PME où c’est le dirigeant qui recrute. Tout le monde peut recruter, pas besoin de permis, pourtant il y a des lois qu’il faut suivre.
Non, ils n’essaieront pas d’entrer sur votre compte Facebook. Non ils ne sont pas là pour vous piéger…la plupart du temps !

02 –

Pensez par vous même et ne laissez personne choisir ou réfléchir pour vous. Essayez d’être vous-même. Enfin,..en fonction de qui vous avez en face de vous !
«Ni conformiste ni rebelle», comme le disait Raymond Aron, inventez vos propres principes – contestez les normes (courtoisement) – travaillez dur pour penser par vous même et agir de manière cohérente avec ce que vous êtes !

01 – Créez votre avenir

Restez optimistes !
Les règles sont en train de changer à votre avantage … Les Y sont sur le devant de la scène alors qu’il y a 10 ans les X (nés entre 64 et 80) étaient ignorés.
Peut être même que vous devrez inventer votre job.
Alors profitez de cette soirée pour repartir avec des contacts qui vous aideront à construire cet avenir !