Archives de catégorie : formation

YUMP, une initiative pour l’entrepreneuriat

Yump (Young Urban Movement Project) propose une formation gratuite de six mois dédiée aux porteurs de projet d’entreprise à potentiel de croissance notamment (mais pas que) issus des quartiers.

La formation est ouverte à toutes et à tous, fonctionne sur le principe de l’intelligence collective et de la mixité générationnelle, sociale et territoriale .

Derrière Yump se cache une formation à la création d’entreprise vraiment différente. 25 semaines de coaching et de conseils ouvert à tous en Ile de France et en PACA et bientôt dans toute la France.

Donner une nouvelle chance à ceux qui veulent entreprendre : c’est toute l’ambition d’un programme  Yump . Né en Suède, ce programme a été adapté et lancé en France par Serge Malik, co-fondateur de l’association SOS Racisme et spécialiste des cultures urbaines, ainsi que par deux entrepreneurs, Tomas Fellbom et Alexander Keiller.

Pour rejoindre cette initiative il suffit de s’inscrire …

Rejoignez YUMP sur Facebook ou Twitter

Génération Y et formation professionnelle

Generation y, intergenerationnelMerci encore à toute l’équipe du MEDEF Auvergne et de Become pour l’organisation de la première fête de l’alternance à Vulcania en mettant en présence écoles, organismes de formation et chefs d’entreprises. Ce fut mon premier contact avec le mouvement patronal en attendant mon intervention à une table ronde avec Emmanuel Todd et Daniel Cohn-Bendit à l’université d’été du MEDEF le 2 septembre prochain.

Le thème de l’intervention était « Différences générationnelles dans l’entreprise, contraintes ou opportunités ? ». L’objectif d’une conférence étant de repartir avec plus de questions qu’en arrivant, même si certains préféreraient des « cheap tricks » (des astuces pas chères) ou des process bien cadrés à appliquer de suite.

Voici donc 4 pistes de réflexions qui font écho à l’article « 6 pistes pour faciliter l’intégration des étudiants dans l’entreprise« .

1 – Arrêtez de parler de relation Ecole / Entreprise  !

L’école, l’entreprise, le gouvernement, l’état, c’est comme « on » : C’est personne. C’est toujours un peu facile de se retourner vers le groupe pour se décharger de sa responsabilité ! Il est temps de parler de relation formateur / manager. Sans oublier l’étudiant qui a son rôle à jouer (piste 3). Alors comment faciliter la rencontre formateurs et managers ? Comment rendre obligatoire la participation des formateurs aux réseaux professionnels de leur secteur? Comment développer leurs liens avec les managers opérationnels qui reçoivent les étudiants qu’ils ont formés ? A qui peut s’adresser un manager qui souhaiterait donner quelques infos à un formateur sur les évolutions techniques, qualités, etc…  qu’il vit pour raccourcir le temps d’adaptation entre ce qu’il se passe dans l’entreprise et la formation ?

Continuer la lecture de Génération Y et formation professionnelle

Le professeur de la culture « Y » est-il un fainéant ? Par Delphine Hubert

Professeur fainéantProfesseure de 27 ans en lycée professionnel, il  m’est impossible et inconcevable de pratiquer un cours magistral, notamment dans mes disciplines : histoire – géographie et français. J’applique la méthode de Carlot en géographie et celle de Sautot en français qui m’ont été transmises pas mes anciens formateurs de l’IUFM de Lyon. Elles se recoupent toutes les deux et se résument par l’impression que le meilleur professeur est celui qui laisse ses élèves créer le cours en leur donnant l’impression qu’il a un poil dans la main.

Il n’y a que des intérêts à cette démarche….

D’abord car les matières ne s’y prêtent pas toujours comme on pourrait le penser.

En français, on se doit de comprendre un texte, d’en rechercher les différents sens. Il faut donc le lire, le relire, le comparer à d’autres de son époque ou plus contemporains traitant un thème commun. Une analyse de texte ne passe  pas par des lectures répétitives d’une belle page mais par le pullulement progressif de coups de crayons, chaque trait se rapportant à une idée précise. Bref, le texte que chaque élève a en sa possession ne reste pas vierge. Ce bel extrait est raturé par les élèves eux mêmes. En bon fonctionnaire que je suis, je reste inactive.

Continuer la lecture de Le professeur de la culture « Y » est-il un fainéant ? Par Delphine Hubert

AFPA, la formation investit les réseaux sociaux

AperçuÉcranSnapz001Dans le cadre de sa campagne nationale d’information sur la formation professionnelle des jeunes, baptisée « Méthode Anti-Galère », l’AFPA (Association pour la Formation Professionnelle des Adultes) investit les réseaux sociaux et s’adresse aux blogueurs pour le faire savoir. Cette campagne d’information a pour ambition de fédérer et de sensibiliser l’ensemble des acteurs concourant à l’intégration des jeunes dans le monde du travail : les décisionnaires en matière d’embauche, les salariés et leurs représentants, l’encadrement ; les jeunes et leurs familles ; les opérateurs de terrain, et plus largement le grand public, à la formation professionnelle.

L’AFPABOX : les blogueurs passent à l’action !
Avant d’être de puissants vecteurs de communication, les blogueurs sont avant tout des citoyens pleinement intégrés dans la vie active. C’est pourquoi l’AFPA a voulu les mettre dans la confidence en leur dévoilant en exclusivité l’intégralité du dispositif de sa campagne de promotion. Elle leur offre également la possibilité d’expérimenter concrètement la « Méthode anti-galère » par le biais de formations dispensées dans certains de ses campus. Entrer dans la peau d’une styliste de mode ou d’un chef cuisinier le temps d’une journée : tel est le concept tout terrain de l’AFPABOX. Concentration et adaptation seront de rigueur…Les AFPA Box : Extrême : Conduire un Autobus, Design : Confectionner des vêtements sur mesure, Cuisine : Cuisiner comme un chef, Audiovisuel : Découvrir le monde de l’audiovisuel

Les 4 « webisodes » de notre saga vidéo sont disponibles sur les sites de partage de vidéo:
A compter du 16 novembre, 4 webisodes vidéos mettant en scène Philippe LUCAS en situation de coach professionnel seront mis en ligne. Au moins nous voilà épargné du « Et puis c’est tout » qui est remplacé par « Je vais m’occuper de ton cas ».
Continuer la lecture de AFPA, la formation investit les réseaux sociaux

Formation en recrutement relationnel et réseaux sociaux

you-qui A partir du 29 avril, en partenariat avec REGIONSJOB,  nous débutons un cycle de formation sur le recrutement et les réseaux sociaux dans les grandes villes françaises. Ces formations sont destinées aux professionnels du recrutement désireux d’approfondir leurs connaissances en outils 2.0 et faire  face aux nouveaux comportements issus de la culture Y et de ses évolutions face à la crise.

Le métier du recrutement a subi de profondes mutations. Si son objectif premier est toujours celui d’un intermédiaire entre un poste à pourvoir et un individu désireux de l’occuper, ses composantes ont évolué, tant dans le fond que dans la forme appellant de nouvelles approches et pratiques.

Ces paramètres sont notamment :

  • La maturité de la demande des clients a considérablement évolué. Si l’apparition d’Internet dans les processus de recrutement a momentanément fait croire aux entreprises qu’elles pouvaient « sourcer » par elles-mêmes, doit de nouveau confier ses recrutements à des cabinets devant la technicité des outils à utiliser.
  • La pénurie d’engagement des talents, constatée ou programmée dans certains secteurs, induite par le papyboom (et pas toujours contrebalancé par la crise actuelle) et la prise de conscience des entreprises qu’il faut dès à présent préparer « l’après ». Ce qui implique une plus grande professionnalisation de la relation client/candidat afin de s’assurer dès aujourd’hui d’un réel engagement des salariés pour éviter les départs en masse les beaux jours revenus.
  • Continuer la lecture de Formation en recrutement relationnel et réseaux sociaux