Une journée de loisir d’un ado

Consojunior a publié la semaine dernière les résultats de son étude*, Vivez une journée de loisirs des ados”. On y apprend 70% des 8 à 19 ans (Ce sont des populations différentes : tweens et ados) pratiquent une université extrascolaire. Pas de grandes surprises concernant leurs consommation de média: L’écoute de la musique et le surf sur Internet sont toujours en évolution.

Pour les loisirs, pas de grande surprise non plus : les tweens (8-12 ans) préfèrent les activités ludiques et culturelles, les 12-15 ans aiment les BD et les jeux vidéo, alors que les 15-19 ans sont plus branchés musique et web. Le niveau d’études des parents a un impact direct sur leurs loisirs : un niveau d’études supérieures favorise la pratique d’activités extra-scolaires et la diversité de leurs centres d’intérêt.

Côté lecture, c’est pour eux un moyen d’évasion et ils y consacrent en moyenne 1h20 par jour. L’attachement est très fort chez les plus jeunes. Les tweens plébiscitent les BD et les mangas, mais aussi les romans d’aventure, les romans fantastiques et policiers. Coté cinéma 90% d’entre eux ont fréquentés  une salle de cinéma dans les 12 derniers mois. Les 11-14 ans privilégient les films policiers, de science-fiction et d’aventure. Ils en achètent ensuite le DCD s’ils ont aimé le film et sa musique. Les ados de 15-19 ans recherchent le grand frisson avec les films d’épouvante, les films romantiques et les films à suspens.

Par contre, ce qui semble évoluer est que si 80% d’entre eux les téléchargements de musique et de vidéos sont en baisse de 3 à 5% notamment grâce au streaming : Spotify et Deezer pour la musique, Youtube, dailymotion ou M6replay pour la vidéo. Les 15-19 ans sont d’ailleurs  les plus grands utilisateurs de la vidéo sur Internet

Enfin, les ados pratiquent en très grande majorité les jeux vidéo. Le type de jeu varie selon l’âge: les 8-10 ans sont attirés par les héros de dessins animés ou de séries TV, alors que les 11-14 ans préfèrent les jeux de gestion (Viva Piňata) ou de sport. Les 15-19 ans pratiquent les jeux de tir, de stratégie et de rôle (Oblivion,…).

* Étude de référence pour décoder l’univers des moins de 20 ans, Consojunior s’appuie sur une enquête réalisée auprès d’un échantillon de 7.000 Français. L’étude Ado et Loisirs concerne, quant à elle, les jeunes de 8 à 19 ans, soit neuf millions d’ados.

2 réflexions sur “ Une journée de loisir d’un ado ”

  1. Bonjour a tous j’ai 21 ans et je viens de découvrir ces articles sur les générations x y et z. Si l’on suit cette logique de génération, je fais parti de celle des yers (89). Je ne me sens pas du tout appartenir à la génération des passés 1992. Je me rend compte qu’il y a un énorme soucis de maturité venant de la part de la ‘releve’ (au lycée comme en formation bien entendu) alors que je suis dans leurs ages.
    Un gros probleme a ca: les medias. Ils montrent tellement de *bip*eries a la télé sur la vie facile avec des moments de debauches monumentales qu’ils croient tous que c’est accessible. J’ai nommé la génération superficielle car nous dirons ce que nous voudrons, à compter parmi les 199x et les 198x, le superficiel n’a pas été en meme nombre ni au même niveau…
    Il y a également l’avancée technologique, qui porte donc a croire que bientôt tout sera possible, un exemple tout bete a cela: les ordinateurs. Je me revois encore à 4 ans chercher mes fichiers sous DOS pour ceux qui connaissent (l’ancêtre de Windows) et aujourd’hui on atteint des disques durs a la vente de plus d’un terra-octet, je ferai pas le compte mais ca fait juste une différence gargantuesque comparé a toutes les espérances de l’époque.
    Ces deux exemples tout betes me portent a croire que je ne suis peut etre pas de la même génération que la superficielle.
    Je me vois aujourd’hui parler a des gens d’un ou deux ans de moins que moi pour leur expliquer les mentalités d’aujourd’hui entrainant certaines attitudes qui seraient impardonable a l’époque de la X …
    Si l’évolution veut dire avancée technologique et monde superficiel alors je refuse de me considérer dans la meme catégorie que ceux qui rendront ce monde ainsi…
    Je me vois parler comme un vieu *** (expression courante) à 21 ans parler des jeunes d’aujourd’hui et ca me fait encore plus de mal en me disant qu’on n’est que quelques péquenots de mon age a penser ainsi. Peut être que je me trompe cependant je sais de quoi je parle car j’ai grandi avec cette génération et que je la côtoie au quotidien (demandez aux professeurs des lycées ->exemple, comment ont ils vu le changement de génération?. Je vais vous le dire: l’évolution de mentalité radicale a eu lieu il y a 7 ans exactement a la rentrée des classes.) donc au lycée a telle date ca doit avoisiner les années 87-88 en seconde. j’en parle bien entendu car je l’ai vécu, j’étais en plein coeur.
    Pour en venir au fait car je vous bombarde de faits et d’exemples depuis le début, je refuse et beaucoup de personnes sont dans mon cas qu’on m’intègre a une génération telle que la suivante. je ne dis pas que la barre aurait du passer a 1990 mais revoyez la sérieusement. Une personne moyenne née en 84 sera 100 fois plus mature, claire d’esprit et responsable qu’une née en 1991. Sur ce point je ne suis donc pas d’accord.
    Voila que pensez vous de mes pensées svp ca m’intéresse :)

  2. J’avoue que c’est pas toujours vraie leurs text. Moi j’ai 12ans et je fais tous se qui correspond à la période 15/19ans …
    Après c’est peut etre vrai pour les autres de mon age aucune idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>